Lors d’une réunion qui s’est déroulée hier après-midi en visioconférence, avec le directeur général de l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT), nous avons notamment pu échanger sur les missions portées par l’agence ainsi que sur ses actions en faveur de la relance économique locale.

L’ANCT vient en aide aux collectivités territoriales dans la conduite de leur projet, en faveur de l’accès aux services publics, de l’accès aux soins, du logement, des mobilités, de la mobilisation pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville et les quartiers urbains en difficulté, de la revitalisation, notamment commerciale et artisanale, des centres-villes et centres-bourgs, de la transition écologique, du développement économique ou du développement des usages numériques. Dans le cadre de ses missions, elle coordonne également l’utilisation des fonds européens structurels et d’investissement, et assiste le ministre chargé de l’aménagement du territoire dans sa mission de définition, de mise en œuvre et de suivi des politiques nationales et européennes de cohésion économique, sociale et territoriale.

Plan de relance et déclinaison territoriale Celui-ci comprend dans son volet territorial le déploiement de 400 conseillers numériques sur l’ensemble du territoire afin d’accompagner les collectivités territoriales sur l’accès au numérique.

Lancement du programme « petites villes de demain », successeur de l’action cœur de ville qui permettra ainsi une approche déconcentrée du coeur de ville (approche centralisée). Le programme bénéficie d’un budget de 3 milliards d’euros pour une action autour de 3 piliers : soutien en ingénierie, mesures thématiques ciblées, mise en réseau au sein du Club Petites villes de demain.

#relanceeco #covid19 #collectivites